Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
French-Newyorkais.com

French-Newyorkais.com

Menu
Les meilleurs restaurants de Brooklyn NYC

Les meilleurs restaurants de Brooklyn NYC

Brooklyn le passage obligatoire de votre voyage aux USA à New York. Et pourquoi pas ne pas découvrir ce magnifique quartier "vintage" par la découverte d'un bon petit restaurant ?

Pour cet article nous avons fait appel à un de nos amis qui a vecu à Brooklyn pendant 1 ans et demi ... !

Tout d'abord, avez-vous déja entendu parlé de la carte de réduction "Freestyle New York" ?
Elle vous fait profiter de 72 heures de voyage partout dans la ville avec le confortable bus à étage combiné avec 3 ou 5 des attractions principales et/ou restaurants de New York. Vous économiserez en moyenne 100 € par personne.  Pensez à la commander en avance. Cliquez ICI

Roberta’s (261 Moore Street  Brooklyn, NY 11206, États-Unis)
Voici une adresse pour ceux qui n’ont pas peur de s’aventurer en dehors des sentiers battus et qui désireraient vraiment se frotter au vrai lifestyle de Brooklyn. Bon ce n’est pas non plus aux confins de New York, Roberta’s est facilement accessible grâce à la ligne L.
Roberta’s, c’est une pizzeria, ou plutôt LA pizzeria à ne pas manquer durant un voyage à NYC. Le concept est simple : déguster une pizza au feu de bois dans une ancienne usine désaffectée qui propose un petit bar, une mezzanine et un restaurant chaleureusement aménagé. Ce qui différencie ce restaurant des autres c’est la composition atypique de la carte, la sélection de vins mais surtout le style des serveurs. Dans ce bistrot (reconnu pour servir les meilleures pizzas de Brooklyn), le personnel est totalement encré dans la mouvance hipster. Les tatouages, lunettes sans corrections et autres bonnets négligemment portés virevoltent autours de vous tandis que les mines suffisantes qui se cachent en dessous ont du mal à vous lâcher un sourire. Mais c’est une expérience à ne pas manquer. Par contre, la maison ne prend pas les réservations et l’attente peut parfois être un peu longue, mais vous aurez justement le temps de boire un coup dans l’arrière salle pittoresque sur un blues de Muddy Waters.
Je conseil la thunderdome.

robertas1.jpg

 

Calexico (645 Manhattan Avenue Brooklyn, NY) et (122 Union Street Brooklyn, NY)
Ceci n’est pas un restaurant mexicain comme les autres, mais une échoppe bourrée d’histoire ! Calexico était à la base un petit van de fast food qui servait les employés du Financial District chaque midi le temps d’une pose déjeuner. La qualité de ces mets a très vite eu raison de cette échoppe nomade, victime de son succès et à la demande générale un restaurant a ouvert ses portes à Greenpoint (Brooklyn).
Vous y trouverez les plats traditionnels d’Amérique latine : tacos, burritos, empanadas ou encore du chili. Mais ce qui fait la différence à Calexico c’est que tout ces mets sont revisités de manière plus légère, la plupart ont été adapté au palais occidental et sont d’une fraicheur étonnante.
Alors allez profiter de leur cours intérieure une douce soirée de printemps avant de vous balader dans le McCarren Park qui se trouve à deux pas.
Le + : ils servent du coca cola made in Mexico.

Calexico---Interior.jpg

 

Fette Sau (354 Metropolitan Avenue  Brooklyn, NY 11211, États-Unis)
Encore un restaurant qui ne prend pas les réservations tant sa réputation le précède. Le Fette Sau est considéré comme le meilleur « BBQ Joint » de tout l’Etat de New York. Certes, il va falloir faire la queue tout en regardant les chanceux qui y sont déjà servis et tout en respirant les effluves (à mourir) des viandes de porc en train d’être préparées. Mais en connaissance de cause, c’est un mal qui vaut la peine d’être vécu.
Le Fette Sau est l’adresse à ne pas manquer pour les amateurs de bonne viande, mais aussi de bon whiskey. Des côtelettes, des saucisses, du bacon en veux tu en voilà. On ne sait plus où donner de la tête et une fois assis et cette viande succulente en bouche on ne peut que s’extasier.
Le Fetta Sau est au barbecue, ce que le Vatican est au catholicisme. J’exagère ? Allez dont voir par vous même.

Screen-shot-2010-04-08-at-3.44.10-PM.png

William Labourier